Non, le jugement majoritaire n'empêche pas le vote utile

Le sam. 02 février 2019 Par aegirs  | Catégorie : divers

Tags :

 

Le système de vote dit du "jugement majoritaire" semble avoir pas mal la côte en ce moment.

Avec ce système, les électeurs ne choisissent pas un candidat, mais les classent suivant un tableau de cette forme :

  Très bien Bien Assez bien Passable Insuffisant A rejeter
Candidat A            
Candidat B            
Candidat C            
Candidat D            

Je ne reproche rien de particulier à ce système mais un argument est régulièrement ressorti en sa faveur comme quoi il empêcherait les stratégies électorales (le fameux "vote utile"). Cet argument est faux, comme je vais le montrer par l'exemple ci-dessous.

Imaginons qu'en république démocratique de Bordurie les élections se passent avec ce système du jugement majoritaire et qu'il y ait quatre candidats. Mettons nous à la place de sylvain qui a les opinions suivantes à propos des candidats :

Candidat A : C'est un populiste qui va mener le pays à sa perte en moins d'un an

Candidat B : Il n'est pas parfait, mais s'il y a un candidat qui peut faire l'affaire c'est lui

Candidat C : Pas d'accord avec ses propositions, s'il passe rien ne vas changer et ça sera reparti pour 5 ans de plus

Candidat D : Aucun intérêt, d'ailleurs personne ne le prend au sérieux, pas même lui

Il devrait logiquement remplir son bulletin de la façon suivante :

  Très bien Bien Assez bien Passable Insuffisant A rejeter
Candidat A           X
Candidat B   X        
Candidat C         X  
Candidat D           X

Toutefois Sylvain à vu que les sondages donnaient les candidats A et C au coude à coude en tête et les candidats B et D loin derrière.

Les élections vont donc visiblement se jouer entre A et C. Hors s'il avait à choisir entre ces deux, il choisirait C sans hésiter et il se dit qu'à laisser son bulletin comme ça il augmente les risques de A passe. De même, pour se sentir mieux vis à vis de ses convictions, il va augmenter la note de B. Au final Sylvain remplit le bulletin de cette façon :

  Très bien Bien Assez bien Passable Insuffisant A rejeter
Candidat A           X
Candidat B X          
Candidat C X          
Candidat D           X

Si ça ce n'est pas une stratégie de vote, je me demande ce que c'est. Mais la vrai question, c'est :

Pourquoi ceux qui défendent le jugement majoritaire disent que le vote utile est impossible avec lui ?

Dans les fait, si sylvain a bien voté pour son candidat B, il a en réalité favorisé C, et on peut imaginer qu'une partie des électeurs de C ont fait de même. Dans un cas extrême on peut même imaginer que C n'a été élu que parce que les électeurs croyaient que A et C étaient en tête.

 

Commentaires !